***CR*** DEAF FOREVER BIRTHDAY BASH, 07.09.2019, Hamburg

Partagez les impressions de vos expériences LIVE!

Modérateurs : Modérateurs du forum, Responsables / Animateurs de sections

Règles du forum
Pour une tournée, SVP postez toutes les dates européennes disponibles dans le topic + la période ou quelques dates dans le titre du topic.
Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3194
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

Message par ChaNoir » 08 déc. 2018, 17:41

Le magazine Deaf Forever fêtera ses 5 ans avec un petit festival d´une journée à Hamburg, Markthalle. 5 groupes sont prévus dont deux sont déjà annoncés:

Satan
Sulfur Aeon

Limité à 1000 places, tickets déjà en vente


"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3194
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

DEAF FOREVER BIRTHDAY BASH, 07.09.2019, Hamburg

Message par ChaNoir » 07 févr. 2019, 21:40

+ ATLANTEAN KODEX :bang:

places achetées à l´instant :)
"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

Avatar du membre
BurningDarkness
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3222
Enregistré le : 30 déc. 2009, 22:00
Localisation : Moselle

DEAF FOREVER BIRTHDAY BASH, 07.09.2019, Hamburg

Message par BurningDarkness » 07 févr. 2019, 23:31

Donc Atlantean Kodex a annoncé cette date et un autre fest en septembre aussi... Espérons une suite !

Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3194
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

Re: DEAF FOREVER BIRTHDAY BASH, 07.09.2019, Hamburg

Message par ChaNoir » 08 févr. 2019, 08:59

BurningDarkness a écrit :
07 févr. 2019, 23:31
Donc Atlantean Kodex a annoncé cette date et un autre fest en septembre aussi... Espérons une suite !
oui, il y aura peut-être d´autres dates mais en tout cas le show du Deaf Forever et celui du Storm Crusher seront les deux seuls shows d´un set spécial. Et quand on sait ce qu´ils avaient mis en place pour les deux shows de The Annihilation of Bavaria (j´ai le DVD et je regrette infiniment de ne pas avoir été assez rapide à l´époque pour choper des places), je m´attends à quelque chose de vraiment spécial.
"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3194
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

DEAF FOREVER BIRTHDAY BASH, 07.09.2019, Hamburg

Message par ChaNoir » 04 sept. 2019, 19:24

départ demain

Image
"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

Avatar du membre
ChaNoir
Guardian of the Flame
Guardian of the Flame
Messages : 3194
Enregistré le : 22 juil. 2015, 16:26
Localisation : Allemagne, Forêt Noire

DEAF FOREVER BIRTHDAY BASH, 07.09.2019, Hamburg

Message par ChaNoir » 12 sept. 2019, 20:15

Il était une fois un petit magazine LEMETAL indépendant qui fêtait ses 5 ans d´existence. Pour l´occasion, une belle fête fut organisée. Pour cadre, la salle préférée du lectorat: la Markthalle à Hambourg. Et au menu, 5 groupes parmi les plus plébiscités de ce même lectorat.

C´est ainsi que débuta une soirée qui chamboula tout le classement des meilleurs concerts 2019 dans l´esprit de ceux qui la vécurent...

La salle est un rêve en soi, je comprends bien pourquoi c´est le lieu favori d´une majorité de lecteurs: une excellente acoustique et une conception tout en marches et gradins qui permet à absolument chacun de bien voir. Je n´y avais jamais mis les pieds, Hambourg n´étant pas la porte à côté (cette petite plaisanterie nous aura coûté 5 jours de vacances: 2 pour monter, 1 sur place et 2 pour redescendre): maintenant que j´ai vu et entendu de quoi il retourne, je déplore d´autant plus la distance qui me sépare de ce lieu extraordinaire.

Chapel of Disease
ont joué les 5 premiers morceaux de leur album actuel dans l´ordre, avec un son clair comme le cristal. Pas de costume, pas de decorum, rien de spécial à regarder, juste de l´émotion pure. Visible et palpable, flottant dans l´air.
Ma définition d´un concert excellentissime tient en ceci: un tel concert a lieu quand l´ensemble des musiciens sur scène ne font pas de la représentation, quand il ne s´agit pas en premier lieu de spectacle mais au contraire de vivre intensément la musique qu´ils créent sur des instruments qu´ils maitrisent. A partir de ce moment-là, le concert devient non seulement musicalement mais aussi visuellement génial même s´il n´y a paradoxalement rien à voir.
C´est ce qui s´est produit. Chapel of Disease viennent de prendre possession de la première marche de mon podium perso des concerts 2019.

Metal Inquisitor
sont toujours un grand plaisir live. Un temps de jeu de 45 minutes c´est un peu court pour eux, surtout qu´El Rojo a tendance à beaucoup jouer les gentils animateurs de concert entre deux morceaux. Il en est bien conscient et se limite tellement ce coup-ci qu´ils vont finalement pouvoir nous offrir un morceau de plus que prévu. Bien joué!
Trois morceaux du nouvel album: Free Fire Zone, Beyond Nightmares et Discipline and Punish. Ce nouvel opus est d´ailleurs excellent soit-dit en passant, dans la lignée de ce qu´ils ont fait auparavant mais avec une belle évolution incluant des éléments speed et thrash.
Il y a légèrement moins de monde dans la salle que pour CoD, néanmoins l´ambiance est bonne.

Pour l´anecdote, la lumière s´est faite lors de ce concert sur un mystère qui me titille quand même depuis plusieurs années: je vois toujours un type partout où on est allés, que ce soit le Hammer of Doom, le Metal Assault, le KIT, le Trveheim et j´en passe, ce mec est partout. Il n´est pas le seul dans ce cas, à ceci près que les autres me sont inconnus alors que j´étais persuadée de „connaître“ celui-ci d´une manière ou d´une autre. Maintenant je sais: c´est le guitariste de Metal Inquisitor, avec qui nous avions papoté au Pyrenean en 2016. Je ne sais pas pourquoi mon franc n´est jamais tombé auparavant.

Sulphur Aeon
on monte d´un cran. Pour la définition d´un concert exceptionnel, voir plus haut. Ici on est dans le cas d´un concert extatique. Pour obtenir ce résultat exceptionnel, il faut ajouter aux conditions précédentes un public qui communie avec les musiciens. Nous avons ici mille personnes dont pas une ne doit aller faire pipi-caca-dégueuler pendant ces 50 minutes, pas une ne pense à se recommander une nouvelle bière, pas une n´a soudainement une information urgente à transmettre à sa copine ou son voisin, pas une ne veut rentrer ou sortir ni s´asseoir. Juste 1000 personnes qui bougent la tête à l´unisson. Magique. (Bien que j´aie lu sur le forum DF que certains ont fait chier avec des smartphones, perso je n´ai rien remarqué). Au niveau setlist il me semble qu´ils ont joué plus du premier album cette fois-ci. A noter qu´ils étaient bien visibles sur scène. Au Braincrusher ils ont joué dans une quasi prénombre. Il y a bien eu quelques petits couacs techniques sur certains passages mais ca n´a pas réussi à gâcher un tel moment surnaturel.

Satan
je ne sais pas je n´ai regardé qu´un morceau et demi. Ils sont partout cette année, j´en ai une indigestion. Mais il paraît que le concert était au top.


Atlantean Kodex
fut ma – très relative – déception de la soirée. D´une part pour un show spécial annoncé, je m´attendais à un visuel un peu particulier. Certes je me doutais bien qu´on n´allait pas avoir la totale comme sur le DVD Annihilation, mais enfin entre tout et rien il y avait quand même de la marge.
Le seul moment vraiment magique a été la venue sur scène pour le rappel de l´ancien guitariste Michael Koch qui - pour ceux qui ne le sauraient pas - a annoncé son départ du groupe avant l´été, pour raisons de santé. Il est/sera remplacé par une femme, laquelle ne prendra cependant ses fonctions en live que le week-end qui vient au Stormcrusher parce qu´elle avait déjà un engagement prévu de longue date avec son autre groupe.
Je savais ce qui précède avant le show, donc je me demandais bien qui allait officier à Hambourg. Réponse: c´était Ulle, le guitariste de Septagon - l´autre groupe de Markus Becker (le chanteur de Kodex, qui ne suit plus?).
D´autre part, le public n´est absolument plus dans le même état d´esprit (voire état tout court) que deux heures plus tôt: les gens sont euphoriques, chantent en choeur, parlent entre eux pendant les passages calmes, c´est la grosse fête au village. L´ambiance m´a fait penser à ce qui se produit quand c´est Blind sur scène. Sauf que de mon modeste point de vue, la musique et les textes de Kodex ne collent pas avec ca.
En dehors de quoi, objectivement, c´était un très bon concert.
"And the more I know, the more my bonds to this world dissolve" Lantern

Répondre Sujet précédentSujet suivant